Poisson carnivore énergique et vorace, le black-bass fait l'objet d'une fascination méritée chez les pêcheurs sportifs et professionnels. Capturer un grand spécimen de cette espèce, c'est l'assurance d'avoir un joli trophée de pêche. Le plaisir est encore plus grand si vous l'attrapez avec un leurre.

Tout savoir sur le black-bass et ses moeurs

Le black-bass est un poisson qui aime vivre au calme, loin des tumultes des courants des rivières. Du coup, il aime coloniser les lacs et les étangs. Depuis son arrivée en Europe au 19e siècle, en provenance de l’Amérique du Nord, il s’est tout de suite fait un nom auprès des amateurs de pêche sportive. C’est un poisson très combatif qui ne manque jamais de marquer celui qui en triomphe. Dans son pays d’origine, les Indiens d’Amérique le surnomment « achigan », ce qui signifie littéralement « celui qui se bat ».

Beaucoup s’y méprendraient en voyant le black-bass aux côtés d’une perche commune. La ressemblance est frappante. Une petite différence de teinte sépare les deux, le bass alliant une teinte verte et jaune tirant vers un brun chaud à reflets dorés. D’ailleurs, le nom « black-bass » a inspiré une traduction populaire dans certaines régions européennes de « perche noire ».

Mais contrairement à la perche européenne, son cousin américain, le bass est de loin plus rude comme adversaire. D'aucuns le qualifient même de plus noble des adversaires en eau douce. C’est ainsi qu’il se retrouve souvent comme « poisson-trophée ».

Quelle technique adopter pour attraper le black-bass ?

Le black-bass est un carnassier qui se nourrit d'appâts vivants, comme des petits poissons, des écrevisses, des insectes et des batraciens. Il est possible de le capturer de plusieurs manières comme la pêche à la mouche ou aux appâts naturels. Mais il est indéniable que le poisson répond le mieux quand on le pêche au leurre.

Le bass est particulièrement méfiant. Le pécheur se doit donc de parfaire vraiment sa technique de pêche au leurre s’il veut appâter le carnassier. Le montage doit être discret. Il est aussi primordial de bien animer le leurre. Les leurres souples de type écrevisse ou worm sont conseillés. Le montage idéal serait le spinnerbait mais le Rubber Jig aussi fait très bien l’affaire.

N'hésitez pas à aller à l’encontre de l’animal, le débusquer dans ses cachettes. Emmenez toujours quelques leurres de chaque famille et en différentes tailles et coloris, pour adapter votre approche selon les situations. Les leurres de surface et les poissons-nageurs restent cependant les plus performants, le black-bass évoluant le plus souvent à une faible profondeur. Associé à un montage weightless, ce type de leurre produit un résultat optimal. Le pécheur a l’embarras du choix parmi les différents leurres de surface existants : les stickbait, crankbait, jerkbait, etc. Pensez aussi à prospecter dans le maximum d’endroits. Le black-bass peut être capricieux et vous devez faire preuve de patience et de persévérance pour en localiser un. L'attraper avec un leurre est une toute autre histoire. La pêche du black-bass au leurre n'en est que plus passionnante.

Des cuillers tournantes et ondulantes spécialement conçues pour la pêche au black-bass existent également. Ces leurres sont assez difficiles à dénicher en France, étant destinés principalement aux pêcheurs d'Amérique du Nord. Ces cuillères sont dotées de palettes de 6 à 8 cm de long, pour un poids qui ne dépasse pas 20 g. Peu importe le leurre employé, vous devez le surveiller de près. Le black-bass attaque énergiquement les appâts, un comportement qui demande un ferrage rapide de votre part.

 

À quelle période de l’année pêcher le black-bass aux leurres ?

La pêche du black-bass au leurre se pratique tout au long de l'année, hormis pendant les périodes de fermeture régies par les lois départementales et régionales. En hiver, la capture du black-bass est plus compliquée, ce carnassier préférant se réfugier au fond de l'eau pour éviter le froid. Vous pouvez néanmoins titiller sa curiosité à cette période, en utilisant des leurres durs de profondeur minutieusement choisis.

Le moment idéal serait l’été. Le black-bass se rapproche beaucoup de la surface de l’eau pendant cette saison. Il est ainsi plus facile de détecter les fouilles et les déplacements de ce poisson carnivore. Cela n’enlève rien au fait que le poisson sera toujours très méfiant et qu’il ne sera toujours pas aisé de l'attraper.

L’automneest aussi une période propice à la chasse aux carnassiers d’eau douce, y compris le black-bass. Comme ses congénères, il fait des provisions pour l’hiver et il sort donc plus souvent des endroits cachés, se rendant plus visibles et plus vulnérables. La période de reproduction des poissons ou le frai est aussi une bonne période pour le pêcher au leurre.

 

 

 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.