L'ablette entre dans le top 5 des proies préférées des pêcheurs. Ce poisson de la famille des cyprinidés réagit très bien aux leurres, à condition de bien s'y prendre. Voici tout ce qu'il y a à savoir pour une bonne partie de pêche d'ablette au leurre.

Pêcher l'ablette au leurre : connaître ses moeurs

Facilement reconnaissable par ses reflets brillants, on retrouve l’ablette presque partout que ce soit dans les coins les plus inaccessibles d’un étang, sur les bords des rivières ou dans les puissants courants des fleuves. Curieux et dynamique, ce poisson se laisse appâter facilement, du moment que vous lui présentez un leurre réaliste et bien animé. Un simple asticot au bout d’un hameçon, un piège vieux comme le monde, voire un soupçon de pâte suffit parfois pour le duper. Cette particularité vient peut-être du fait que ce cyprinidé suit un régime presque omnivore. Les larves d'insectes, les petits crustacés, les débris de végétaux et les mollusques constituent néanmoins ses aliments favoris.

L'ablette a un caractère timide et presque méfiant, qui rend sa pêche au leurrebeaucoup plus passionnante. Une bonne dose de patience, un soupçon de malice et un bon équipement sont nécessaires pour le capturer. La bouche du poisson est relativement délicate. L’usage d’un trop gros hameçon risquerait de l’abimer, permettant à la proie de s’échapper. De même pour le nylon de la ligne, il y a aussi des standards à respecter quand il s’agit de pêcher l’ablette au leurre ou à l’appât vivant.

Quel type de matériel utiliser pour pêcher l’ablette ?

L’ablette est relativement petite. Les équipements destinés habituellement à la pêche aux carnassiers ne correspondraient pas à la pêche de ce cyprinidé. Si vous ciblez spécifiquement l’ablette, utilisez un hameçon de 22 à 18, de préférence métallique. Il en existe sur le marché qui sont fait de fer très fin, très adapté aux petits poissons. Combinez cette canne métallique robuste avec une ligne en tresse de 10 à 20/100, avec une résistance de 0,85 kg à 2,75 kg. Comme bas de ligne, optez pour un nylon très fin, entre 0,6 et 0,10 mm, pour ne pas éveiller les soupçons du poisson.

Le choix de l’amorce est également primordial si vous ciblez l’ablette. Bien qu’elle ne soit pas vraiment une fine bouche, elle se montre sélective et regardante vis-à-vis des leurres employés. Adaptez ainsi vos appâts en fonction de la couleur de l'eau, de la force du courant et du type de fonds. Si l’eau est limpide, optez pour un leurre souple de couleur brune et si l’eau est au contraire plus chargée, l’amorce doit être claire.

L’usage d’un leurre de surface fin est courant dans la pêche à l’ablette. Toutefois, vous pourriez avoir besoin de leurres durs en profondeur, selon les postes de pêche et les saisons. En effet, à certaines périodes de l’année, en hiver notamment, l’ablette se regroupe en banc tout au fond de l’eau et une amorce plus lourde s’impose tout naturellement.

 

Quand pêcher l’ablette au leurre ?

Ce type de poisson peut être attrapé en hiver comme en été. Certaines périodes de l'année sont néanmoins plus propices à la pêche de l'ablette au leurre. En mars, l’ablette atteint son pic d'activité en matière d'alimentation. C'est donc le moment idoine pour lancer vos leurres et essayer de la capturer. Au printemps, la saison de frai pousse aussi l'ablette à s'activer plus que d'habitude. Il est donc normal de s'intéresser à ce cyprinidé pendant cette saison.

Pêcher l’ablette au leurre est aussi possible tout le reste de l’année. Mais il devient plus difficile à attraper au fur et à mesure que la température de l'eau baisse. En hiver, des bancs en entier se tapissent au fond de l'eau pour éviter le froid en surface. Pendant les périodes de forte chaleur, l'ablette évolue à une profondeur moyenne, mais n'hésite pas à remonter en surface pour chasser les petits poissons et les insectes qui s'y aventurent.

Généralement, l’ablette est attirée par les eaux vives. Choisir un poste aux arrivées d’eau ou proche d’herbiers flottants s’avère souvent fructueux. Le poisson apprécie aussi les hauts fonds, là où les courants sont rapides, en aval d’écluse ou proche de la berge. Un endroit ensoleillé attire aussi les petits poissons. Toutefois, qui dit soleil dit ombre. Aussi, pensez à adapter votre approche et positionnez-vous sur un poste où votre reflet ne risque pas de faire fuir l'ablette.

 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.