3 Min. de lecture

Le montage Carolina, assez méconnu en Europe, se prête parfaitement à la pêche au black-bass, mais aussi d'autres carnassiers comme la perche ou le brochet. Quels sont les avantages de cette technique ? Comment profiter au mieux de ses atouts ?

 

Comment faire un montage Carolina ?

 

Le montage Carolina ou « Carolina rig » est une technique de pêche originaire des États-Unis, qui reprend les bases du drop-shot dans les grandes lignes. Cette variante possède néanmoins ses propres spécificités. Elle est conçue avant tout pour pêcher le black-bass, surtout en hiver. Ce carnassier chasse en profondeur pendant cette période. Le montage Carolina permet ainsi de prospecter le fond d'un plan d'eau, même avec un leurre souple. Le principe est relativement simple.

 

Cette technique utilise la même fixation de l'hameçon qu'avec la technique drop-shot. D'abord, prenez votre hameçon, puis enfoncez sa pointe dans la tête du leurre souple. Fixez un repère à environ 5 mm de ce point. Ce repère correspond à l'endroit précis où la pointe de l'hameçon, tournée en bas, doit ressortir. Après cette première étape, tournez la pointe de l'hameçon vers le corps du leurre, puis enfoncez-la à nouveau à l'intérieur de l'appât, à 4 cm environ derrière la tête. Puis, faites-le ressortir de l'autre côté du leurre, jusqu'à ce que la pointe apparaît à l'autre bout de l'appât.

 

La fabrication du bas de ligne est plus simple. Coupez un fil de fluorocarbone de 0,5 à 1 m de long, puis fixez un émerillon baril et votre hameçon à l'extrémité de ce segment. Puis, place un plomb balle et une perle sur le corps de ligne. Cette perle réduira les frictions et les chocs entre le nœud du raccord au niveau de l'émerillon et le plomb balle. Les risques de perdre le bas de ligne sont ainsi amoindris. La longueur du bas de ligne varie selon les poissons que vous recherchez. Prévoyez jusqu'à 1,50 m de bas de ligne pour le black-bass et le brochet. Par contre, une longueur de 50 cm suffit pour prospecter le sandre, pas trop porté sur les leurres à la nage planante.

 

Pourquoi choisir le montage Carolina ?

 

Le montage Carolina élargit le champ d'action des leurres souples, habituellement limités à la pêche en faible profondeur ou près de la surface. Grâce au poids du plomb balle, vous pouvez utiliser ces appâts pour prospecter une large zone en profondeur, sans pour autant modifier leur nage caractéristique. Les leurres souples montés en Carolina frétillent en effet autour du plomb balle et imitent ainsi les proies que les carnassiers chassent près du fond. Dans les zones à faible ou moyen courant, ce montage confère une plus grande couverture de terrain à votre ligne, sans que vous soyez obligé de la ramener et lancer sur des points différents. Le lest du plomb balle facilite par ailleurs le lancer de leurres de petite taille sur une longue distance.

 

Le principal avantage du montage Carolina réside toutefois dans sa capacité à titiller l'attention des carnassiers avec les nuages de particules générés par le plomb balle. Au contact du fond, ce dernier soulève des sédiments, un événement qui attire toujours l'intérêt de gros chasseurs comme le brochet, le sandre et le black-bass. Avec un leurre flottant, le montage Carolina permet de prospecter au-dessus des fonds d'herbes ou de végétation, sans risquer un accrochage.

 

L'animation du leurre monté en Carolina rig

 

L'animation d'un leurre monté selon cette technique est minimaliste. Tout ce que vous avez à faire, c'est de tirer légèrement sur votre canne – et non sur le moulinet – pour traîner le plomb balle sur le fond. À chaque mouvement de la canne, le leurre décolle sur quelques centimètres avant de redescendre vers le fond. L'animation ne doit pas être régulière. Variez la rapidité et la fréquence des tirées pour imiter le plus fidèlement possible les mouvements d'un petit poisson ou d'une créature qui fouille le fond à la recherche de mollusques ou de vers.

 

Le montage Carolina exige nécessairement un bas de ligne et même un corps de ligne en fluorocarbone. Les touches sont plus discrètes. Le ferrage se fait en vigueur et rapidement, pour éviter que votre proie recrache rapidement le leurre.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.